espace presse

Vu, lu ou entendu

dans les médias

Espace presse

Bienvenue dans l’espace médias de la Fédésap.

Nous mettrons sur cette page, les articles de presse, podcasts ou vidéos concernant notre fédération.

Nous sommes à votre disposition pour toute demande d’interview ou toute rencontre avec nos élus ou membres de la direction.

Contact presse : 

Diana Mazelin, Responsable Communication : 

dmazelin@fedesap.org ou 06.78.39.57.39

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Nos communiqués de presse

À 4 jours de l’expiration de la Commission d’enquête sur toutes les crèches, la Fédésap, la FESP, la FFEC et le REMi, organisations qui représentent les entreprises de crèches et de micro-crèches, appellent à une véritable loi de programmation pour la Petite Enfance afin de répondre aux besoins des familles, des structures et des professionnels. Les entreprises de crèches et de micro-crèches appellent à un rapport exprimant les préoccupations de tous les groupes politiques. Le 27 mai 2024 à 17h00, les 30 députés membres de la commission d’enquête sur le modèle économique des crèches de tous statuts choisiront d’archiver
Alors que les travaux ministériels portant sur la mise en œuvre du bonus attractivité visant à soutenir la revalorisation des salaires des professionnels de la Petite enfance, voté le 3 avril dernier par le conseil d’administration la Cnaf, sont en cours, les principales Fédérations de la petite enfance alertent sur la désorganisation totale du secteur qu’entrainerait l’application de cette mesure. En l’état, du fait des conditions imposées par le gouvernement et des modalités de mise en œuvre proposées, une majeure partie du secteur serait exclue de ce soutien financier. Initiés en 2022 par l’ancienne 1ère ministre Elisabeth Borne et
Si ce rapport, très documenté, a pour objet d’évaluer la pertinence des mécanismes de soutien publics aux Services à la Personne (SAP), la Fédésap regrette que la Cour fasse l’impasse dans son analyse sur un grand nombre de bénéfices directs et indirects induits par le travail des 1,3 millions d’intervenants à domicile. Pour la Fédésap, loin d’être une niche fiscale, les dispositifs attachés au secteur des SAP sont en réalité une dépense fiscale « active » – un investissement – qui rapporte plus à l’État et à la Sécurité sociale qu’il ne coûte au budget de l’État. Ainsi, 1 € de

On parle de nous

L’aide à domicile, un secteur à bout, miné par le sous-financement, la précarité des emplois et les pénuries de personnel

« Il manque 60 000 salariés à l’ensemble du secteur », calcule Franck Nataf, président de la Fédération française de services à la personne et de proximité (Fédésap).

Care managers et coordinateurs de parcours agissent en complémentarité

L’émergence de cette méthode soulève-t-elle encore des craintes dans le champ médico-social ?  » Cela va beaucoup mieux qu’au démarrage », relève Anaïs Morand. Cela est notamment dû au fait que les professionnels sont issus du secteur de la santé. « Nos actions ont toujours vocation à être complémentaires de l’existant. » L’écosystème médico-social fonctionne à flux tendu et chacun peut trouver sa place.

Aide à domicile : sans aides financières de l’Etat, des services risquent de continuer à fermer

«Parmi les 3 600 structures de notre fédération, l’année dernière, 240 ont été défaillantes. Je n’ai jamais vu ça», s’alarme Julien Jourdan, directeur général de la Fédésap.

Sur twitter