espace presse

Vu, lu ou entendu

dans les médias

Espace presse

Bienvenue dans l’espace médias de la Fédésap.

Nous mettrons sur cette page, les articles de presse, podcasts ou vidéos concernant notre fédération.

Nous sommes à votre disposition pour toute demande d’interview ou toute rencontre avec nos élus ou membres de la direction.

Contact presse : 

Diana Mazelin, Responsable Communication : 

dmazelin@fedesap.org ou 06.78.39.57.39

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Nos communiqués de presse

Le 22 septembre 2022, lors de son Assemblée générale, le nouveau Conseil d’administration de la Fédésap a élu Frank Nataf pour les 3 prochaines années à la présidence de la fédération. Diplômé de Centrale Marseille – Mastère INSA, Frank Nataf fonde AUXI’life en 2005, un réseau de Services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) présent dans près de 50 départements, spécialisé dans l’accompagnement des personnes en situation de handicap. Vice-président de la Fédésap depuis 2011, ainsi que membre du Conseil de la CNSA, Frank Nataf est engagé depuis de nombreuses années dans la défense des entreprises de Services à la Personne. Son élection s’inscrit dans la continuité des deux précédents mandats d’Amir Reza-Tofighi, axés autour de la promotion d’une société plus inclusive et de
« Une journée nationale des aides à domicile aura lieu chaque 7 août, date d’anniversaire de la loi ayant créé la 5ème branche de la sécurité sociale dédiée à l’autonomie », a annoncé Jean-Christophe Combe, Ministre des Solidarités, de l’autonomie et des personnes handicapées, lors de l’Assemblée Générale de la Fédésap, 1ère fédération des entreprises de Services à la Personne, qui s’est tenue le 22 septembre. Cette initiative est une « reconnaissance sur la place des aides à domicile dans notre société » et vise à donner un « coup de projecteur » sur un métier en tension. Le
L’inflation du prix des carburants et les trois hausses du SMIC en sept mois impactent les revalorisations salariales dans la branche des entreprises de Services à la Personne. Pour Amir Reza-Tofighi, Président de la Fédésap, 1ère fédération nationale des entreprises de Services à la Personne et de proximité, une double intervention de l’État permettrait de débloquer la situation : d’une part, en autorisant ces entreprises à augmenter leurs prix (qui sont encadrés) de 5,8% dès le mois de juin 2022, et, d’autre part, en relevant le tarif plancher de l’APA et la PCH[1] au-delà de 22 euros, afin de limiter

On parle de nous

Frank Nataf, nouveau président de la Fédésap

Frank Nataf a été élu président de la Fédération des services à la personne et de proximité (Fédésap) le 22 septembre. Il succède à Amir Reza-Tofighi, qui a occupé cette fonction pendant six ans. Frank Nataf dirige depuis 2005 le groupe d’aide à domicile Auxi’life, qui compte une quarantaine d’agences dans dix régions. Il siège au conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) en tant que représentant de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) depuis 2016. Il était également vice-président de la Fédésap depuis 2011.

Aide à domicile : confronté à une pénurie de personnel, le secteur s’attend à un été « compliqué »

La Fédération d’employeurs Fédésap, spécialisée dans les services d’aide à la personne, estime que 25 000 aides à domicile vont manquer. Entre pénurie de personnel et congés à prendre, la situation risque d’être délicate au cœur de l’été. « Quelqu’un qui devait avoir deux ou trois passages dans la journée, n’en aura peut-être qu’un seul, regrette Amir Reza-Tofighi, président de la Fédésap.

France : Borne annonce une prolongation des aides à l’embauche d’apprentis

PARIS, 24 juin (Reuters) – La Première ministre Elisabeth Borne a annoncé vendredi la prolongation « à l’identique » des aides aux entreprises pour l’embauche d’apprentis. « On veut absolument continuer à encourager les entreprises à embaucher des apprentis et c’est pour ça que je peux vous annoncer ce matin qu’on va prolonger à l’identique les aides à l’apprentissage », a-t-elle déclaré à la presse en marge d’un déplacement consacré à l’apprentissage dans un centre de vacances en Seine-et-Marne. Les aides à l’embauche d’un apprenti s’élèvent « à 5.000 euros pour un apprenti mineur, 8.000 euros pour un majeur », a rappelé la Première ministre.

Sur twitter