Accueil/Actualités/CP/COVID 19 : les services d’aide à domicile en…
26 Mar 2020

Communiqué de presse

COVID 19 : les services d’aide à domicile en 1ère ligne ... jusqu’à quand ?

Grands absents des discours publics, les SAAD et les milliers d’auxiliaires de vie attendent une reconnaissance et un soutien massif des pouvoirs publics

Ainsi, malgré une adaptabilité et une réactivité remarquables, les SAAD rencontrent de nombreuses difficultés opérationnelles et appellent les pouvoirs publics à la prise de décisions claires et immédiates :

  • Maintenir tous les plans d’aide (APA et PCH) par les Conseils départementaux, décorrélés de l’effectivité de la prestation afin de garantir un niveau d’intervention minimum pour tous ;
  • Réajuster sur demande des SAAD, les plans d’aide des personnes isolées nécessitant une aide complémentaire en l’absence notamment des aidants ;
  • Généraliser les plans d’aide d’urgence pour les personnes ne bénéficiant pas d’allocations spécifiques et pour les particuliers-employeurs n’ayant plus l’aide et l’accompagnement de leurs salariés en emploi direct ;
  • Promouvoir les dispositifs « interservices » permettant la coordination des sorties d’hospitalisation par les SAAD en lien avec les établissements ;
  • Prendre en compte les spécificités des interventions à domicile notamment dans le cadre de couvre-feux ; les professionnels du Domicile doivent pouvoir assurer leurs missions en adéquation avec les besoins des personnes aidées ;
  • Prioriser les interventions en cas de pénurie d’intervenants et de fortes demandes : les SAAD ont besoin d’un protocole d’intervention prioritaire validé par le Ministère ;
  • Favoriser la garde d’enfants des salariés des SAAD en faisant de la garde d’enfants à domicile une solution complémentaire aux crèches et écoles « réquisitionnées » ;
  • Mettre en place un nouveau circuit d’approvisionnement en masques pour les SAAD reposant sur les Conseils départementaux et les services municipaux qui sont en capacité d’identifier aisément les SAAD ; approvisionnement qui doit prendre en compte les besoins réels des professionnels de l’aide et de l’accompagnement.

Professionnels de santé et SAAD unis pour lutter contre cette crise sanitaire majeure

La Fédésap partage les constats de l’USB Domicile1 et observe les mêmes remontées dramatiques de tous les territoires. Pour accompagner et soulager le travail de nos soignants, les SAAD ont besoin de masques et dumatériel nécessaire afin d’assurer la sécurité de leurs salariés et de leurs bénéficiaires.

L’objectif est bien de répondre à l’urgence du quotidien, en évitant la propagation du virus à nos concitoyens les plus fragiles vivant à domicile et d’engorger les services d’urgence.

Tous les professionnels de l’aide et du maintien à domicile sont mobilisés quotidiennement et interviennent 7jours/7 à flux tendus, malgré des contraintes organisationnelles fortes : déplacements, garde d’enfants des intervenants, approvisionnement en masques et matériels nécessaires pour sécuriser les interventions…

Le mot de la fin pour toutes celles et ceux qui assurent, loin de la lumière, la solidarité et le lien social vital à nos concitoyens les plus vulnérables : MERCI !!!

La Fédésap

_______________

Télécharger le CP en PDF

Abonnez-vous à notre newsletter