Actus Fédésap

Plan « Grand Âge et Autonomie » : un vrai discours sur la méthode mais pas encore de Grand Soir pour l’accompagnement des personnes âgées et handicapées à Domicile

Un large consensus de tous les acteurs sur la nécessité d’agir...rapidement

En présentant sa feuille de route lors des Premières Rencontres Départementales organisées par la CNSA le 30 mai 2018, en présence d’une majorité de représentants de Conseils départementaux, d’ARS ([1]) et de fédérations du secteur, la ministre en charge des Solidarités et de la Santé, Mme Buzyn se savait attendue par un secteur qui s’était notamment fortement mobilisé autour des conditions de travail dégradées en EHPAD en ce début d’année.

Présente lors de cette journée, la Fédésap a pu ainsi participer aux réflexions et à la volonté forte et partagée de la part des acteurs publics de l’autonomie, ARS et départements en tête, d’agir vite afin d’accompagner et d’anticiper les nécessaires changements qu’appellent les enjeux démographiques en cours et la transition vers une société inclusive plébiscitée par nos concitoyens.

Une synthèse des échanges de la journée sous la forme d’un nuage de mots salué par la Fédésap a accompagné l’intervention de madame la ministre : coordination, efficience, décloisonnement, agilité, confiance, qualité, simplification, inclusif...bref une injonction, voire un plébiscite pour transformer en profondeur et dans la forme notre système d’accompagnement des personnes âgées et en situation de handicap !

Quelques mots devaient néanmoins rester au « frigo » de cette boîte à bonnes idées issue de cette concertation innovante.

          La ministre rassure....la Fédésap, impatiente, reste fortement mobilisée quant à la traduction pragmatique des engagements pour les services d’aide et d’accompagnement à domicile

Ainsi, même si la Fédésap regrette qu’une seule annonce concerne le Domicile et que les principales mesures soient fléchées vers le « soldat EHPAD » , elle note l’engagement fort pris par le Gouvernement via une « énième » concertation nationale citoyenne. Celle-ci ne devra pas, nous l’espérons, déboucher « exclusivement » sur la question du financement de la perte d’autonomie.

En effet, un plan ambitieux et concret devrait avoir pour objectif simple et non dogmatique de consacrer l’année en cours  à consulter tous azimuts sur les vrais enjeux politiques et sociétaux de cette réforme que la Fédésap espère d’ampleur :

  • Quels soins et services notre socle de solidarité national doit-il garantir à nos aînés et nos concitoyens en situation de handicap ?
  • Qui doit payer quoi ?
  • Qui sera le pilote ?

Bien consciente que ce n’est pas l’enveloppe de 100 millions débloquée par le Gouvernement pour les deux prochaines années en faveur des SAAD qui résoudra les enjeux de la politique de l’autonomie, la Fédésap participera activement à cette concertation afin que le Domicile, identifié par tous les acteurs, comme la colonne vertébrale de la réforme ne soit pas « la grande muette » des débats.

La Fédésap sera en ce sens, vigilante à ce que cette réforme - refonte s’articule bien autour des vrais enjeux : une meilleure efficience des dispositifs, couplée à une prise en charge globale de notre système d’accompagnement.


([1]) Agence Régionale de Santé

> Téléchargez le communiqué 

Réseau Fédésap
Fédération de Proximité, retrouvez nos Délégué(e)s territoriaux

Cliquez sur la région ou le département pour connaitre leurs coordonnées